Je n'avais pas de caissettes en papier, pas de moule en silicone adapté... Mais j'avais une folle envie de doux gâteau au chocolat et envie aussi d'essayer cette fameuse crème gourmande qu'est le frosting, originaire des USA. Une barquette de Philadelphia au frigo... je n'avais plus le choix, je me devais de tester!

Chocolat_Frosting2

Pour 7 cakes

  • 3 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 80g de sucre
  • 150g de chocolat noir
  • 10cl de lait
  • 60g de beurre
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 150g de farine
  • 50g de massepain

Fondre le chocolat au bain-marie, ajouter le lait, mélanger et réserver. Fouetter les jaunes avec le sucre, ajouter le beurre et le chocolat/lait puis ajouter la farine et la levure, mélanger. Monter les blancs d'œufs en neige puis les incorporer à l'appareil au chocolat. Verser la pâte dans les moules. Il s'agissait pour moi de 6 moules pour mini cakes rectangulaires. Il me restait encore un peu de pâte, j'ai alors utilisé un moule à tartelette. Découper des barrettes de massepain de la longueur des moules et les enfoncer dans la pâte, suffisamment profondément pour que la pâte au chocolat les recouvre. J'ai mis 2 barrettes par cake.
Enfourner ds un four préchauffé à 175° pdt 25 min. Démouler et laisser refroidir.

Chocolat_Frosting1

Pour le glaçage au fromage frais

  • 65g de Philadelphia
  • 55g de sucre glace
  • 20g de beurre à température ambiante

Mélanger intimement les 3 ingrédients. Tapisser les cakes refroidis de ce glaçage et garnir le tout de pastilles au chocolat colorées.

Verdict: Mes cakes au chocolat étaient vraiment extra! Vous avez vu comme ils sont bien gonflés?! Un peu plus de massepain aurait été le bienvenu mais bon... C'était la fin de mon stock! Pour ce qui est du frosting, je trouve que c'est beau, gourmand... Mais de là à dire que c'était bon... Je trouve ça écœurant en fait. J'avais bcp hésité sur les proportions en beurre et en sucre, j'avais préféré mettre l'accent sur le sucre... et j'ai encore trouvé que le goût du beurre était trop présent! Et trop sucré aussi... Et pourtant, un glaçage, ça doit être riche non?! Ce n'est pas une tartinade qd même! Et puis, avec une telle composition, j'ai préféré garder les cakes que j'avais garnis au frigo mais du gâteau "sec" qui sort du frigo, c'est pas terrible! Enfin, p-ê était-ce l'équilibre général de ma recette qui n'était pas au point. Pas certaine de retenter l'expérience du frosting, je me contenterai du cake!